Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2012

Les maladies enfantines

Nos bébés étant des êtres merveileux, ils choisissent toujours le meilleur moment pour tomber malade.

Comme ce week-end: mademoiselle la Chose se réveille à minuit avec une fièvre de 39.3 qui vient de nulle part. Evidemment elle fait ça le seul soir où elle est seule avec Papa. Le seul soir où Maman se couche très tard, donc que le lendemain elle risque d'être crevée pour assurer. Le seul soir où Maman a bu du vin, m'obligeant à retarder la tétée spécial fièvre. Le week-end bien sûr, nous obligeant à attendre lundi pour le médecin ou à aller aux urgences pédiatriques si la fièvre s'aggrave. Et puis elle tombe malade la veille d'une semaine où manquer le boulot n'est pas arrangeant puisque ma nouvelle collègue arrive lundi.

Et puis, ce qu'il y a bien avec la fièvre, c'est que c'est une pochette surprise. Notre fille n'est pas une grande fiévreuse. Elle ne nous a fait le coup qu'une fois et on a passé une semaine pourrie, avec une herpangine. Du coup, nous nous retrouvons dans l'attente: on va avoir le droit à quoi cette fois? On guette les symptômes, mais pour l'instant ni boutons, plaques, ou encombrement. Je suis plus zen que dans la prime jeunesse de la Chose, donc mon cerveau ne tourne pas trop à 100 à l'heure, même si la peur des soucis médicaux graves conduisant à l'hospitalisation est toujours dans un petit coin de ma tête tout au fond.

Pour l'instant on gère. On a sorti l'arme du cododo, et là c'est sieste sur le canapé (je te dis pas le retour vers le passé, c'est comme quand elle avait 1 mois). Du coup, j'en profite pour surfer tranquillou, prenant des forces avant que le virus dévoile son identité secrète!

Et vous, les virus sont de sorties ou pas?

PS: en tout cas celui qui est bien content c'est tokyo le chat qui squatte mes genoux, tout en allant de tant en tant chercher la chaleur de la Chose!

04/03/2012

Des moments parfois doux, parfois piquants

Pour faire un petit bilan de la semaine écoulée, je me permets de copier un peu une blogueuse que j'aime beaucoup lire, mes doudoux et compagnie .

Cette semaine a été riche de moments tous doux:

- déjà tout simplement le vacances sont arrivées! farniente et repos à 3...

- revoir et trier les photos du mariage et se souvenir de beaux moments, en plus la Chose est super photogénique, mais ses parents un peu moins!

- retrouver nuits en couple et bébé dans son lit, avec même cerise sur le gateau une nuit complète cette nuit!!

- la Chose invente de nouveaux tours tous les jours, nous surprenant au quotdien!

Mais il y avait malheureusement aussi du piquant aïe!

- mon ordi pas malin a chopé un virus, ce qui fait que l'Homme a dû réinstaller tout l'ordinateur, me faisant perdre tous mes repères!!

- tout le monde qui me regarde avec des gros yeux, m'incitant à arrêter l'allaitement pour reprendre du poids...

- un bébé en constante exploration qui fait des colères quand on limite ces explorations...

- des collègues de boulot jamais contents

Allez suite au nouvel épisode!