Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2013

Les 10 commandements de l'enfant malade

1) Vomir dans les bras et donc sur tes parents, tu préfèreras. NB: je préférais les vomis avant la diversification

2) Si tu vas chez la nounou, besoin d'être recherchée en urgence tu auras. Mais à la maison, en pleine forme tu seras. Culpabilité maternelle tu engendreras.

3) Ta rapidité de guérison proportionnelle à la quantité de fatigue accumulée par tes parents au fil de ta maladie sera

4) Au plus mauvais moment, ta maladie toujours tomberas (mariage de tes parents, jours fériés...)

5) Le désordre autour de toi tu accumuleras (traces de vomis, machines de linge sale, ménage en retard...)

6) Un paradoxe tu causeras: tes parents se languiront de te voir courir partout, histoire d'être rassuré sur ton état physique

7) Tous les kilos durement accumulés tu perdras.

8) Les médicaments pas avec tout le monde tu prendras: les médicaments liquides avec papa, le nettoyage de nez avec maman, les suppots avec papa, le thermomètre avec maman.

9) Pour un temps le lit parental tu retrouveras.

10) Ta blogueuse de maman des articles pourris écriras

23/11/2012

Culpabilité

Avant d'être maman, j'étais une fille insouciante qui prenait la vie comme elle venait, mais ça c'était avant. Depuis, au revoir l'insouciance, bonjour le petit fil à la patte, qui sans cesse oriente mes décisions.

Et ce petit fil à la patte a un goût de culpabilité. Ma fille est malade cette semaine, un gros rhume bénin. Le problème c'est que la Chose vit très bien son rhume à la condition d'être à la maison, avec nichon et calins à volonté. Du coup à la maison, elle est malade mais elle a plus ou moins le sourire. Par contre, chez la nounou, elle ne tient pas le coup: pleure, chouine, tousse...La Chose a besoin d'être dans son cocon pour se sentir bien quand elle est malade. Sauf, que petit inconvénient: j'ai un travail, qui est aussi assez prenant.

Du coup, la culpabilité s'invite. Version 1: je vais au travail. Je sais que ma fille ne va pas bien, qu'elle serait mieux à la maison mais en même temps, le jour avant, ça allait bien. Et là ça ne loupe pas, sms de la nounou, appel même (pour bien faire pendant une réunion). Et hop culpabilité dans ta face: regarde ce que tu imposes à ta fille, mère indigne, me dis-je.

Version 2: je me rends, je perds la bataille contre le rhume et je garde la Chose à la maison. Et là entre 2 mouchages, je pense à mes collègues qui doivent assurer à ma place, au boulot où j'aimerais bien être en ce moment, et aux jeunes qui ont besoin de stabilité et pas d'une éducatrice absente.

Bref, quelle que soit la décision, la culpabilité est là. Et chez vous, vous flirtez aussi avec cette vilaine culpabilité, ou y a que moi qui me prend la tête?

25/06/2012

La (non) cuisine de la semaine 5

J'ai honte de taper cet article, car on est bien loin de "la cuisine de la semaine", ce serait plutôt la non-cuisine de la semaine.

Tu sais, ce moment où t'es malade, que tu veux rester au lit toute ta vie tellement que tu l'aimes ce lit?

Sauf que, ton estomac se rappelle à ton bon souvenir et qu'il faut bien remplir ce trou abyssal? Sans compter l'Homme et la Chose...

Du coup, tu fais du vite fait bien fait (voir mal fait), juste pour dire je l'ai fait quoi...

Alors au menu:

- une quiche lorraine, le truc très bon et qui se prépare en 5 minutes top chrono (sans compter la cuisson bien sûr)

- la soupe en brique réutilisable dans une quiche et dans une purée pour la petite (faire la purée pour la petite quand tu es malade, vive la corvée!)

- le loupé de la semaine: des pâtes au pesto rosso (acheté le pesto, pour vraiment avouer la non-cuisine!). J'en ai donné aussi à la Chose à grignoter. Sauf que ça pique, et qu'elle s'est frottée les yeux avec ses mains pleines de sauces, aïe!

- des pâtes, du riz, 2 ou 3 légumes égarés par ci par là

Bref je ne suis pas fière de ce bricolage culinaire sans saveurs, va falloir remotiver tout ça. Si vous voulez voir des participations dignes d'intéret, c'est par !