Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2013

Mon ventre s'arrondit, ma fille grandit...

Je suis une maman poule: allaitement long, maternage light, et ma fille n'a jamais dormi loin de la maison sans ses parents de l'autre côté du mur...

Mais voilà, il y a Microbus qui s'annonce, et ça, c'est comme un électrochoc... Peu à peu, nous avons discuté de mettre la Chose dans un grand lit. Elle devait être plus que prête, puisqu'elle a réclamé à corps et à cri de dormir dedans dès l'achat, alors qu'on avait juste prévu de le mettre là le temps qu'elle s'habitue à sa présence dans sa chambre!

Et puis il y a l'allaitement... Car ça y est après presque 2 semaines, je pense qu'on peut le dire: je n'allaite plus! Je trouvais la Chose de plus en plus grande, mes seins de plus en plus sensibles, et ensemble d'un commun accord, nous avons laissé les dernières tétées derrière nous, sans regret ni de l'une ni de l'autre.

Il nous reste l'histoire du soir, le câlin du matin au réveil et l'émerveillement chaque jour de voir ma grande fille me sourire. Je crois que c'est Microbus qui nous a aidé tant l'une que l'autre à s'éloigner pour se trouver autrement. Il nous reste quand même une grande étape: faire dormir la Chose chez ses grands-parents, histoire de préparer le jour de l'accouchement...

Et ça c'est une autre histoire... Je suis prête, le papa aussi (plus que prêt), la Chose je pense aussi. Mais ça risque de nous faire un coup quand même..

Et vous, Bébé 2/3/4.. a aussi eu de telles conséquences sur la relation avec l’aîné(e)?

17/06/2012

Instants fugaces du quotidien

Vertiges et mal de gorge, petit moment de spleen, envie de douceurs...

Pourquoi ne pas faire une petite liste de ces pépites qui parsément le quotidien et dont le souvenir nous émerveille?

- un espace jeu dans un centre commercial. Je pose la Chose pour qu'elle se dégourdisse les papattes (j'assume je parle bébé) et elle se précipite, des étoiles pleins les yeux. Elle est toute fière d'aller voir les autres enfants, de grimper, de galoper sur ses 4 pattes... Et puis, à un moment elle est fatiguée, et comme une grande, elle va vers sa poussette et me montre qu'elle veut y aller

- notre fille sait boire à la paille, pourtant on ne lui a rien appris, elle sait tout simplement

- je ne me lasse pas d'observer la Chose devenir une petite fille, elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle ne veut pas. Et on se comprend sans mot. Elle est autonome pour certaines choses aussi: l'heure de la sieste venue, pas besoin de la chercher, je lui parle et elle vient à moi pour une tétée pré-sieste. Oui, rien de plus normal, je le sais bien. Mais en même temps que de changement en 15 mois.

SLI-CD_062_Klein Julie.jpg

- j'aime regarder notre fille aller vers les autres, les appeler, essayer d'attirer leur attention, et j'aime voir la réaction de ces autres qui sourient à notre fille et jouent avec elle

- j'aime la voir calmement jouer avec sa dinette, rejouant des scènes de la vie quotidienne

- j'aime la voir apprendre à faire des bisoux,et faire des bisoux maladroits à son papa le soir avant le dodo

Et toi, quelques pépites à me raconter?