Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2013

Contrôle technique des 2 ans

Comme tout véhicule en circulation de nos jours, la Chose a dû faire sa visite de contrôle technique des 2 ans, histoire de voir si tout fonctionne bien. Nous sommes donc allées chez la pédiatre.

Sauf que j'ai été une bien vilaine maman qui est arrivée juste à l'heure, privant la Chose de jouer dans la salle d'attente avec la super maison magique (oui les pédiatres sans retard existent!). La Chose s'est donc retrouvée propulsée dès son arrivée dans la salle d'examen sans tambours ni trompettes. Elle n'a pas du tout apprécié l'initiative. Il faut préciser que la Chose a une certaine aversion pour les blouses blanches, ce qui n'aide pas.

J'ai donc dû prendre la Chose dans les bras en regardant par la fenêtre les gens qui se balladaient dans la rue, le temps que la médecin arrive et qu'elle soit rassurée. Nous avons fait des petits jeux rapides qu'elle a réussi haut la main. Oh fierté! Par contre celle qui a loupé l'examen c'est Maman:

- quand elle dessine, elle prend une ou 2 mains? la gauche ou la droite?

- euh... la droite? (au pif)

- elle tient le crayon par en haut ou en bas?

Comment expliquer à la doctoresse que quand elle dessine, c'est pas parce que je suis en train de faire un atelier hautement créatif avec elle, mais parce que je suis en train de faire à manger et que j'ai besoin d'un enfant sage?

Ensuite on a eu une autre question hautement intéressante:

- et la propreté, elle en est où?

J'ai là encore enfilé le bonnet d'âne pour avouer qu'on est à peu près au niveau moins 1 de la propreté. Les fesses de la Chose ont frolé une fois le pot, jusqu'à ce qu'elle décide de s'en servir comme siège pour avancer dans sa chambre...

Heureusement, ma pédiatre-jamais-en-retard accepte tout sans jamais critiquer, n'ayant qu'un impératif: ne pas être en retard! Ainsi, je peux sans souçis parler cododo, collier d'ambre ou allaitement longue durée sans remarque aucune. 

Et vous, les contrôles techniques se passent bien? Plutôt pédiatre ou médecin généraliste?

23/07/2012

Un médecin bien sympa

Je suis idéaliste comme fille. Quand je vais chez le médecin, je cherche une écoute active, une compréhension, sûrement influencée par la lecture de blogs de docteurs fantastiques. En plus, j'ai tendance à m'auto-diagnostiquer et à avoir besoin de certitudes. Et, pour rajouter à la complication, j'allaite, du coup ça complique l'ordonnance.

Là où je consulte, j'ai le choix entre "je prends pas les bébés", "regard de poisson mort quand on mentionne l'allaitement" et "the best médecin of the world".

"The best" a la trentaine, elle prend le temps de la consultation, elle fait des risettes à la Chose et essaie de l'examiner sans la faire pleurer, ce qui est un vrai challenge avec mon bébé phobique des médecins. Elle a allaitée longtemps et fait du cododo quand ses enfants sont malades. J'ai enfin trouvé un médecin, chez qui j'arrive à parler et à dire que je suis fatiguée ou que ça va pas. Elle m'écoute, connait le CRAT, cherche une solution avec moi.

Cet article ne sert pas à grand chose, mais il montre que ça existe, ce médecin qui nous comprend. Et que ça vaut le coup de le chercher, car un jour on aura peut-être besoin de quelqu'un en qui on a confiance, pour aller mieux. Et se contenter d'un médecin moyen, sur le long terme, c'est pas glop!