Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2013

Ces années qui passent si vite (défi du jeudi)

Ce week-end avec l'Homme et la Chose, on flemmardait comme pas possible sur le canapé en regardant "les trois frères". Et là, comme ça venu de nulle part, le coup de vieux, une montagne d' années se jetant sur nous pour nous engloutir.

La vision de la société, les moyens technologiques, les vêtements, le fait de compter en francs... Tout ça est tellement éloigné de ce qu'on montre dans les films d'aujourd'hui. En plus, quand l'Homme m'a dit qu'ils prévoient de faire une suite à ce film, je me suis mis à calculer le temps qui séparerait ces 2 films. Et là les années se sont de nouveau mis à tourner devant mes yeux.

J'ai même pas 30 ans et je suis déjà une vieille face à ma fille. Michaël Jackson ou Johnny Halliday seront pour elle des stars qui vont passer sur Nostalgie. Et je me vois mal lui parler du franc ou du Walkman. Même Britney Spears ou Justin Bieber seront des fossiles quand elle aura l'âge d'être fan de quelqu'un. Je n'ose même pas évoquer les 2BE3 avec elle, de peur d'être ridiculisée rien qu'en y pensant.

Je crois que faire un enfant et fonder une famille, c'est devenir adulte, mais surtout commencer une danse passionnée avec les années, en espérant qu'elles ne gagnent pas trop vite la bataille.

Et vous, les années vous font peur ou vous enchantent?

19/07/2012

17 (beaux) mois

Encore un anniversaire pour la Chose, encore un bon coup de vieux pour nous...

La Chose fait son bonhomme de chemin, à 4 pattes toujours et encore. Pourquoi se lever, quand on peut encore profiter de la belle vie de bébé. Mais les choses semblent quand même évoluer. Elle se lâche complètement, exprès, et nous regarde toute fière. Elle a même fait 2 pas déjà. Mais, elle a besoin d'encouragements, toujours et encore. Nos yeux pétillent devant ses progrès d'escargot, mais on savoure car quand on devra lui courrir après, on risque d'avoir un rapide accès de nostalgie!

La rébellion alimentaire est toujours là. Les repas sont un vrai vaudeville, entre supplications, négociations, rires et apprentissage difficile de l'autonomie. Nous luttons pour qu'un repas suffisant soit ingurgité, tout en se rappelant de ne pas montrer trop d'enjeux à ce bébé bien rusé, qui ne pose aucun souçis pour les repas chez la nounou.

Mais, les choses ne sont pas si dramatiques, puisque que ENFIN, elle a dépassé la barre des 9 kilos! L'apprentissage de la patience encore et toujours avec notre puce. La pédiatre m'a fait le grand plaisir d'évoquer la courbe des bébés allaités et nous avons pu voir que la progression n'est pas si pourrie sur cette courbe là. Ouf pour mon petit coeur de maman stressée!

Autre petite surprise de ce rendez-vous chez le pédiatre: sans signes avant-coureur, mademoiselle a percé pas moins de 2 dents, dépassant enfin son minime record de 6 dents depuis son premier anniversaire.

La demoiselle aime toujours autant le nichon farçi, et toujours aussi peu les médecins. Chez le pédiatre, j'ai presque dû lui demander d'écrire ses questions pour arriver à la comprendre, derrière les hurlements de ma furie de fille.

Accroc à la dinette, à sa maison de personnage, elle s'immisce doucement dans le monde de la "lecture" pour un semblant de temps calme du soir.  Niveau vocabulaire, il semblerait qu'elle utilise maintenant en plus de "papa" et "maman" un espéce de "mamaaaaa" pour râler et désigner le chat. Sinon, elle discute beaucoup, mais on ne se comprend pas trop.

Allez, la suite maestro!