Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2012

La douceur de mes vendredis régression

Petite participation aux "mardis tout doux" de Maman at home

Je suis la femme de l'Homme, la Mom de la Chose, l'éducatrice de 6 ados... Mais une fois par semaine, je m'offre un moment de douceur, où je suis juste Julie, l'ado attardée, sans devoirs ni contraintes.

Je régresse concrètement, ni Chose ni Homme, je n'accepte que le Chat. Et me voilà en tête à tête avec quatre éléments indispensables:

- de la nourriture déséquilibrée au maximum: chocolat toujours, chips, boissons sucrées, tartines... Bref plus vite c'est préparé, mieux c'est.

- la télévision, ave des programmes pas trop prise de tête. Je vais même vous avouer qu'à ce moment-là, même une téléréalité bien pourrie me ravit (oui j'ai honte, enfin même pas en fait).

- l'ordinateur où je surfe à tout va, partant à la rencontre des blogs, mags de filles, news en tout genre et blabla divers...

- le canapé enfin à moi sans limites, oû je peux me vautrer, me jeter, me couvrir, me tourner dans tous les sens....

Et puis, des fois cerise sur le gateau, l'Homme rentre tôt. Et vu que j'ai eu mon quota de régression adolescente, nous profitons de ce temps off pour un bon calin fort agréable!

09/06/2012

Des larmes pleins les yeux

Edit: ça pique les yeux j'ai fais des fautes par millier et l'écriture est toute petite! je vais vite vous améliorer tout ça.

Depuis la naissance de la Chose, j'ai chopé 2 supers pouvoirs: je produis du lait sans effort et je suis très rarement malade et pas longtemps (excepté mes 2 maudits torticolis).

Par contre, la rançon du succès, c'est cette étrange faiblesse dans les yeux.

Devant la télé, un accouchement, un enfant qui souffre, et c'est les larmichettes. Du coup, la Chose me regarde, interloquée. Alors je lui fais un grand sourire avec mes petites larmes.

Rien à faire, dès que ça touche à la parentalité ou aux enfants, je suis toute émue. Alors que bon, dans le temps, j'en avais pas grand chose à faire, moi coeur de pierre.

Et quand ça touche à ma Chose, c'est pire! Quand j'ai touché à la 1ère dent naissante, c'était pleurnichage direct. Cette aprem, elle a fait un pas, un seul mais quel pas (alerte cliché: c'est un petit pas pour vous, mais un grand pas pour la Chose)! Et hop de l'humidité direct...

En fait, après un accouchement, on peut devenir incontinente, moi je suis devenue incontinente des yeux!

Pauvre Chose, elle ne va plus vouloir faire de progrès, de peur de faire pleurer sa maman!