Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2013

Comment bousiller son après-midi en une leçon de pâtisserie

Des fois, je me prends pour une maman modèle, une de ces femmes qui arrive à gérer famille et boulot, tout en ayant le temps de faire des pâtisseries magnifiques. Sérieux, les filles, comment faites vous?

Ce samedi, j'ai donc voulu faire un chinois (merci à la blogueuse), recette qui soi-disant était du gateau. C'était compter sans mes 2 mains gauches, ma lecture hasardeuse des recettes, ma fille et un genou capricieux.

 Paris Hilton et moi, même combat, niveau pâtisserie zéro!

Tout d'abord la crême patissière, crême démoniaque, commenca par ne pas vouloir se solidifier puis se transformer en un tas de grumeaux. Le rouge m'est monté au nez, et j'ai écumé les services de Google à la recherche de conseils salvateurs, me résignant peu à peu à incorporer mes grumeaux à mon chinois. Après tout, une touche d'originalité est toujours un plus, non?

Mes errances gastronomiques ne se sont pas arrêtées là puisque lors de la préparation de la pâte briochée, je me suis rendue compte in extremis que j'avais oublié le beurre. Ce qui a occasionné là encore un soucis de pétrissage. 

L'énervement était à son comble, mais il fallait ajouter une Chose, ce petit être si mignon qui voulait tellement aider sa maman. Mais je ne suis pas Perfect Mom, je ne lui proposais pas de m'aider mais plutôt de filer vite voir du côté de son père si celui-ci avait besoin de compagnie. Bizarrement elle ne l'entendait pas de cette oreille, et une négociation a été nécessaire, retardant un peu plus mes préparatifs. D'autant qu'un genou raide et douloureux occasionnant un boitage très séduisant, s'est là encore chargé de me ralentir. (oui, je sais, faut aller voir le médecin, mais bon la dernière fois s'était passé tout seul...).

Ne m'etimant pas vaincu, j'ai quand même mis ma catastrophe chinoise au four, un peu flippée de goûter le résultat. Et jurant de ne plus  recommencer avant quelque temps une de ces recettes en 10 étapes soi-disant simples, sauf pour moi...

Et maitenant la question qu'on se pose tous, il était comment ce chinois?

Et vous la pâtisserie, catastrophe ou plaisir?

 

16/07/2012

La cuisine de la semaine 7

Ami(e)s gourmand(e)s bonjour!

Chez nous quoi de bon cette semaine?

De la pâtisserie parce que j'adore ça. Des muffins au coulis de myrtille (et oui je suis moi aussi abonnée à Gastronomiz, donc il fallait bien trouver une idée de recette) dont vous trouverez la recette par . A la base, ce sont des cupcake, mais j'ai loupé le glaçage donc je les ai transformé en muffin.

Image de la recette A la belle Myrtille!

Qui dit formation au boulot, dit grosses bouffes. Notre directeur croit que "du pain et des jeux" peuvent calmer les frustrations de ses employés. Nous avons donc testé pour vous le cochon de lait à la broche. Délicieux! Par contre de voir le cochon entier sur la broche avec oreilles, groin et yeux à moitié fermé à bien failli me couper l'appétit!

finalement je mets la photo d'un cochon vivant car les propositions de google images pour cochon de lait ont failli me transformer en végétarienne convaincue!

Encore une cuisine made in Gastronomiz avec des rillettes de sardines faites maison. Vous mixez ensemble des sardines en boite, 50 g de beurre, 115 g de fromage à la crême et un peu de moutarde, et vous obtenez une super bonne rillette. Je n'aime pas trop les sardines mais là c'était très bon!

J'ai refait aussi un gratin de chou fleur, mais cette fois-ci je l'ai loupé, trop sec.

Mes courgettes surnuméraires ont eu l'honneur d'être mélangée avec d'autres légumes pour devenir une ratatouille épicée. Le seul hic c'est qu'on n'a pas pu la partager avec la Chose qui fait une réaction épidermique aux tomates et aubergines!

Sinon, j'ai multiplié les salades composées pour faire venir l'été!

D'autres inspirations vous attendent chez Maman Sioux, à bientôt!

08/07/2012

La cuisine de la semaine 6

Comme Maman Sioux et pleins d'autres, voici ma petite popote de la semaine.

Tout d'abord, remercions la Chose qui innove en essayant de manger un escargot cru et vivant du jardin. Avis aux intéressés, j'en ai des énormes qui n'attendent que vous!

En-dehors de cette recette orginale mais pas très appétissante, je fais face à l'invasion des courgettes. Du coup, j'ai transformé une énooooorme courgette en légume farci à la viande hachée plus gruyère et potiron, avec quelques épices pour agrémenter tout ça.

J'ai aussi tenté le gratin chou fleur patate lardons. Et comme j'ai souvent des soucis avec la sauce béchamel, j'ai fait une sauce crême moutarde curry. C'était super bon, même l'Homme anti-légumes a apprécié.

Pour les petits-déj, je fais à chaque fois des petits gateaux, plus rapides à déguster le matin avec la tête dans le pâté. Cette semaine, c'était des rochers à la coco, simplissimes à préparer. On mélange 100 g de noix de coco râpée, 100 g de sucre en poudre, 10 g de farine et 1 oeuf. On fait des rochers qu'on cuit 10 minutes et finito!

J'ai aussi laissé l'Homme aux fourneaux. Nous avons eu le droit à un doux retour à la cité universitaire, avec de magnifiques pâtes à la sauce tomate. Ce qui a beaucoup plu à la Chose d'ailleurs!

Voilà un bref résumé de notre semaine, et vous trouverez d'autres idées par si l'estomac vous taraude!