Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2013

Bilan de la semaine

Au boulot!

Reprise en légèreté grâce au 1er mai. Le départ d'une jeune se précise. C'est toujours compliqué d'arrêter une prise en charge, on espère que le jeune s'éapanouira dans la structure adulte, et que les éducateurs continueront l'accompagnement mis en place.

Heureusement, le changement a été très bien préparé avec la jeune, ce qui n'est pas toujours possible. Et puis, mon directeur a décidé que je serai une des personnes interrogées lors de l'évaluation externe de notre institution, autant dire que j'ai la pression!

Family Story

La Chose n'a finalement pas échappé à la maladie, cumulant réveil nocturne, voix de robot, toux et besoin de dormir à moitié sur maman. Les médicaments habituels n'améliorant rien, nous voilà chez mon médecin parfait. La Chose a eu le droit à du Célestène, la docteur nous prévoyant un bébé surexité par le médoc. En fait, le Célestène nous l'a transformée en zombie qui ne faisait que dormir. Mais surtout il nous a rendu nos nuits, pour notre plus grand bonheur!

Du coup, la voilà suffisamment en forme pour faire de grosses bêtises, comme se jeter dans la baignoire hier matin pendant ma douche, la transformant en petit poulet mouillé en l'espace de 2 minutes! Heureusement, ça ne m'a pas empêché d'arriver en retard au boulot, Champion du monde!

Webography

L'accessibilité des bâtiments et transports aux personnes handicapées est un sujet important, et qui prend un temps fou, juste parce que les pouvoirs publics et constructeurs ne font pas d'efforts. Du coup, je ne peux que relayer le billet de Valentine Yes What else, une blogueuse dont la sérénité, malgré les épreuves de la vie, est communicative.

Cusinons!

Comme d'habitude, une envie urgente de pâtisserie m'a prise jeudi soir. Ca aurait pu être une catastrophe, vu qu'il était déjà tard, mais en fait la réussite était au rendez-vous. J'ai donc fait une tarte aux pommes alsacienne, dont vous trouverez la recette ici. C'est surtout la pâte dont je veux vous parler, car pour une fois j'ai trouvé une recette simplissime, garantie sans galère.

Pâte sablée de Pierre Hermé :

120 g de beurre
2 g de sel
90 g de sucre glace
15 g de poudre d’amande
1 oeuf entier
240g de farine

  • Dans un saladier mélangez le beurre pommade, le sel, le sucre glace , la poudre d’amande, l’oeuf, et la farine
  • Laisser reposer une heure au frigo et y a plus qu'à garnir.
Voilà pour ma petite semaine. Et vous, comment c'était? Le Célestène chez vous, ça énerve les enfants ou ça les endort? Des lectures web à faire partager? Ca vous parle l'accessibilité des bâtiments?

 

 

 

27/04/2013

Bilan de la semaine

Au boulot

Ben non, c'était les vacances. Du coup décompression totale, ça fait un bien fou. Et mai s'annonce sympathique avec jours fériés, ponts et une semaine de formation.

Family Story

5 jours chez mes parents et j'ai survécu! Ce n'était pas sûr à 100 % vu la relation compliquée que je peux avoir avec mes parents... Mais la Chose hyper épanouie a rendu les choses super simples. Et puis, j'ai pu voir une très bonne copine ce qui fait un bien fou.

La cérémonie pour Pépé s'est bien passé. La Chose n'a pas trop réagi, mais quand elle dit le nom "pépé", on est un peu glacé et on ne sait pas trop quoi dire.

De notre séjour en famille, la Chose et l'Homme ont raméné fièvre et gorge prise... Après un 39.5 hier soir, la Chose cavale à nouveau, j'espère donc que le microbe a déjà été vaincu...

Webography

Petit coup de mou bloguesque pour moi. Je n'ai pas trop d'idées d'articles, du mal à écrire... Faut pas chercher, il suffit que je voye un ou plusieurs articles sans commentaires ou mention j'aime et je suis toute déprimée. En fait, quand je vois la multitude de blogs pleins de talents, je me demande ce que moi je peux bien apporter de plus... Oui, je m'apitoie sur mon sort, ça fait partie du personnage!

Cuisinons!

Je suis abonnée à Kitchen Trotter, j'ai donc concocté des sekerpares. Sauf que y a comme un ennui, c'est devenu des trucs mous qui se désagrège dans le sirop. Je pense que la cuisson n'était pas au max. Du coup, ne ne suis pas sûre que toute la fournée soit mangée.

Comme d'habitude, j'adore pâtisser mais mon manque d'exactitude est riche en catastrophes...

Et vous, votre semaine? Des catastrophes pâtissières à raconter? Ou des idées anti-coup de mou bloguesque?

14/03/2013

Ode à mon carburant sucré (défi du jeudi)

 

Y a des choses dans la vie qui ne servent à rien, comme les dents de sagesse, le petit doigt de pied ou les endives. Et puis il y a des choses qui sont indispensables, comme le sucre.

Je suis une femme équilibrée, mais sans mon carburant, le plaisir sucré, ma stabilité n'est plus si sûre. Je ne suis pas difficile, y a toujours un sucre qui trouve le chemin de mon coeur. Un moment de déprime, chocolat mon ami. Une petite faim, un gateau marbré. De l'ennui, une tartine de confiture...

Pour ces moments sucrés, je ne suis pas difficile. J'ignore même parfois toutes considérations nutritionelles, me jetant sur un pain au lait plein de conservateurs E-Machin, de Nutella plein d'huile de palme... Car parfois, l'envie sucrée tient plus de la pulsion que du raisonnement. Un côté addictif est même à craindre, mais bizarrement je n'ai pas envie de me soigner.

Par contre, j'essaie de mieux manger sucré, en cuisinant moi-même mes gateaux, crêmes ou glaces. Et puis prendre le temps de pâtisser aide à garder sous contrôle mes pulsions, tout en passant un bon moment pâtissier, garantie d'un temps de détente et de partage avec la Chose, qui n'est jamais loin quand elle me voit m'approcher de la cuisine.

Et vous, plutôt sucrées ou salées vos envies gourmandes?