Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2012

Marraine du bout du monde

J'ai eu une période indienne: je collectionnais les films bollywood, je me documentais sur la culture indienne, je projetais d'aller faire un tour en Inde à la fin de mes études...

(Shah Ruck Khan fait partie intégrante de ma période indienne, il est booooooooooooooo)

Et puis, j'ai rencontré l'Homme, j'ai commencé à bosser, j'ai fait un enfant. J'ai coupé mes ailes pour l'instant, mais un bout d'Inde est resté.

Là-bas, dans ce pays aux 1000 facettes que je n'ai fait qu'effleurer, j'ai un filleul dans un camp de réfugiés népalais. Il s'appelle Tenzin, ça fait plus de 2 ans que nous avons notre petit lien épistolaire.

Par ce lien, je découvre une autre culture, je voyage au travers des timbres et de l'écriture de sa famille. Quand la Chose sera plus grande, elle pourra aussi écrire à Tenzin et sa famille, ou avoir aussi son propre copain du bout du monde.

Plus qu'une invitation au voyage, ce parrainage permet d'aider concrètement un enfant et une famille, en leur permettant de scolariser et d'offrir un avenir à Tenzin.

Je suis passée par Sol Himal, asso humanitaire d'aide au Tibet et aux peuples de l'Himalaya qui agit concrètement auprès de ces réfugiés par le parrainage et des chantiers internationaux. Ils proposent aussi des voyages pour partir à la découverte de l'Inde, du Tibet, du Népal et rencontrer les personnes parrainéés. Et je projette dans un temps lointain de partir avec eux, à la rencontre de ce pays qui m'émerveille.

Et je ne peux que vous encourager à vous lancer vous aussi dans la voie du parrainage! Il y a pleins d'enfants en recherche de parrains/marraines!

01/07/2012

J'ai testé le "bubble tea"

Il y a peu j'ai gagné mon premier concours blog pour ma plus grande joie. Le blog "la maîtresse en maillot de bain" m'a fait gagné un kit de découverte de "bubble fever".

Mais keskecéqsa? Alors c'est une recette taïwanaise, mélange de thé vert ou thé noir et de saveurs fruitées, qu'on peut mixer avec du lait. Et la plus grande particularité ce sont de grosses perles de tapioca brunes qui tapissent le fond du verre et qu'on peut aspirer avec des pailles géantes. Dans le kit que j'ai reçu, j'avais du thé noir et le choix entre une poudre à la coco ou du sirop de fruit.

Thé aux perles ou thé aux bulles, Boba tea, perles de tapioca. Découvrir et acheter tout le Bubble tea sur Bubble Fever (ça fait rêver, non?)

Lors d'une soirée entre amis, je décide de faire découvrir ce surprenant produit. Ca a été l'occasion d'une franche rigolade! Car le mode d'emploi de cette boisson demande une succession d'étapes qui nous ont transformées en apprenties chimistes, avec l'utilisation de multiples casseroles, filtres et tasses. Autant dire qu'il faut s'armer de patience avant de consommer le thé. Pour expliquer la partie de rigolade,  c'est qu'il était tard le soir, on était fatiguées, du coup on faisait un peu n'importe quoi, sans compter qu'on avait deux bébés dans nos jambes et que ma compère de cusine est une très bonne copine.

Bref et le goût dans tout ça? On a sélectionné un Bubble tea froid au lait et à la coco. Alors tout d'abord, les bubble nous ont posé un petit soucis. De grosses boules de tapioca sans saveurs et toute gluante, berk! Et ensuite, le thé lait et coco, ben j'ai eu du mal... Par contre, il a quand même plu à nos invités.

Ce ne fut pas un succès fou, on est passé un peu à côté du concept. Sans compter la complexité de la préparation (6 étapes, avec 3 ou 4 Ingrédients à préparer séparément puis mélanger, pfiou!), ce qui m'a le plus gèné c'est les ingrédients composant chacun des produits, à grand renfort d'acide ascorbique et autres poudres chimiques...

Je ne suis pas une bonne ambassadrice du produit je crois, mais je vous encourage à assayer: vous allez beaucoup rire dans la préparation et on a peut-être pas les mêmes goûts!

07/06/2012

Je suis une Nutrinaute

Internet regorge de pépites et en voici une sur laquelle je suis tombée au hasard de mes pérégrinations: Nutrinet.

Qu'est-ce que c'est que ça me direz vous? Une étude scientifique sur les effets de l'alimentation sur la santé. Du coup, on s'inscrit, on remplit des questionnaires de temps en temps et une fois par an environ, on doit noter ce qu'on mange pendant 3 jours.

C'est sûr que si c'est ce jeune homme qui fait la cuisine chez toi, lectrice chanceuse, ça ne m'étonne pas que tu n'aies pas le temps de passer sur Nutrinet pour noter ce que tu as mangé!

Bref pas beaucoup d'efforts pour une étude de grande ampleur. Le mieux aussi, c'est qu'on est informé sur les avancées et découvertes au fur et à mesure.

Pour avancer correctement, il leur faut 500 000 Nutrinautes. Donc qui sait qui veut s'inscrire?

Allez, on fonce!!!

Je sais pas si beaucoup me lisent, mais si cette article amène au moins un nutrinaute de plus, je serais trooooop contente!