Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2014

Ma fille est devenue grande soeur

J'ai fait tagadak boumboum et 8 mois plus tard, shazam, le Champion a débarqué et j'ai accouché d'une grande sœur. Les quelques péripéties de la naissance du Champion ont fait que je n'ai pas tout de suite vu la Chose, et quand je l'ai revue, ce fut expéditif.

Du coup, je n'ai pas eu cette étrange impression que ma fille était devenue une géante. Je l'ai eu sur le tard, au retour à la maison, en lui changeant la couche après avoir changé celle du Champion. Une terrible impression d'anachronisme en voyant ces fesses de la taille de la tête du Champion. 

J'ai longtemps été une maman poule avec la Chose, mais les soucis de cette grossesse m'ont forcé à déléguer à l'Homme, qui s'est débrouillé comme un chef. Maintenant, nous sommes très occupés avec le Champion, qui est un bébé à bras qui dort mal et en plus semble embêté par un RGO. Du coup, nous sommes fatigués, et souvent très occupés. Il est parfois difficile de ne pas oublier la Chose dans le quotidien, et heureusement que la nounou la prend en charge la journée.

Car le soir venu et le week-end, on se retrouve face à une équation compliquée: qui prend en charge la Chose en recherche de repères et qui s'occupe du Champion en manque de contacts? Tout en gardant patience et sourire, alors que parfois on a juste envie de partir loin sur une île déserte pour dormir.

Bref, je suis bien frustrée de bacler les temps avec la Chose, qui nous le rend bien: elle a du mal à grandir et tient mordicus à ses couches, et se plaint fréquemment de maux de ventre, quand elle voit que son petit frère reçoit des médicaments. 

L'équilibre va revenir un jour j'en suis sûre, mais jusque là la fatigue se fait sentir. Et vous, comment avez vous géré l'arrivée d'un deuxième ou troisième?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

J'ai l'impression de nous revoir à la naissance de Teemo! La différence de taille au changement de couches, c'est la première chose qui m'a surprise aussi. On a plus ou moins réussi à garder un équilibre mais Teemo était aussi très demandeur, on ne pouvait pas le poser, donc les premiers mois ont été très durs. On ne vivait que pour les gamins: biberons, couches, bras... Courage, ça s'arrange ensuite. ;)

Écrit par : Cleophis | 13/04/2014

Vivement le futur alors!

Écrit par : working mom | 14/04/2014

Je viens de découvrir ton blog, il est super! En effet on s'y retrouve rapidement avec l'arrivée d'un 2ème ou d'un 3ème avec l'allaitement en plus il faut s'armer de patience et d'amour mais tout passe.
je te souhaite beaucoup de courage pour la suite .......biz

Écrit par : linda | 22/04/2014

merci pour ton commentaire. Effectivement tout passe et bientôt les soucis du début ne seront qu'un lointain souvenir..

Écrit par : working mom | 23/04/2014

Coucou !! je redébarque après pas mal d'arrêt de la blogosphère !
Tout d'abord félicitations pour ton petit bout, comment se porte t-il aujourd'hui ? ça lui fait quel âge ?
pour l'allaitement au bout de sein no panic j'ai allaité grand canaillou plus de 4 mois comme ça...
L'arrivée du petit frère a été difficile pour le grand... j'avoue en avoir bavé les 3-4 premiers mois....
Bon désolée d'avoir loupé pleins de trucs mais comment vas tu ?

Écrit par : Active mum | 01/05/2014

Le champion va avoir 2 mois. Pour l'instant il ne semble pas avoir de soucis neuro mais c'est dur a percevoir chez un bebe. Il est tres en demande donc c'est assez crevant.. et il reussit a teter sans bouts de sein.
Bon retour a la blogosphere hate de te lire..

Écrit par : working mom | 02/05/2014

Les commentaires sont fermés.