Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2014

Vis ma vie de MAPette

Décidément les grossesses se suivent mais ne se ressemblent pas... Et ce petit gars est plein de surprises, il a décidé de faire dans l'inédit: il m'a fait passer le réveillon de Nouvel An à la maternité. 

En reporter de l'extrême, j'ai pu déguster le menu de réveillon made in hôpital, le passage de 2013 à 2014 en tchinant au verre d'eau et à l'anti-contraction, et j'ai profité d'une vue imprenable sur les feux d'artifice. Sans oublier les piqures dans les fesses en guise de pot de bienvenue...

J'ai eu aussi le droit à la gueule de bois du 1er version "je suis touuuuuuuuute seule dans ma grande chambre d'hôpital sniiiiiiiiiiif!". Avec consolation en direct par les sages-femmes, heureusement qu'elles sont là.

Tout ça à cause d'un utérus capricieux et d'un col qui a jugé que être trop long, c'est pas beau. Du coup hospitalisation et repos forcé. Maintenant je suis de retour à la maison, et je dois en faire le moins possible, avec monitoring tous les jours et même une aide ménagère qui viendra la semaine prochaine (encore une découverte pour moi).

Pourtant, l'alerte passé, je vais bien, les contractions semblent derrière moi, et Bébé a même retrouvé son calme lors des monitoring alors qu'il ne les supportait pas pendant mon séjour à la maternité.

Il ne me reste qu'à me forcer à l'immobilité, ce que j'avoue est vraiment difficile pour moi, car j'ai l'impression que tout va bien. D'autant plus difficile à accepter que pour la semaine qui vient, mon Homme étant absent, mon statut de canapette m'oblige à laisser ma fille à ses grands-parents plusieurs jours d'affilée.

Allez, bon 2014 à vous, et petit conseil: si vous êtes enceinte et partez faire un petit contrôle "au cas où" à la maternité, pensez toujours à prendre un bon bouquin, on sait jamais combien de temps ça va durer!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

J'ai vécu la même chose pour deux de mes grossesses, une fois j'avais passé la fête des mères à l'hôpital. Bon courage pour le repos forcé, malgré cela l'année 2014 va être bonne, c'est certain ! Tous mes vœux !

Écrit par : Albane | 04/01/2014

merci la miss! 2014 va m'apporter un si beau cadeau, que l'année ne pourra que être bonne

Écrit par : working mom | 05/01/2014

Bon courage pour la suite, et bonne année bien sûr ! :)
Pour mon deuxième accouchement, j'étais à la maternité pour la Saint-Valentin...

Écrit par : Sév | 04/01/2014

une st valentin à la maternité, c'est original aussi. Bébé s'est-il appelé Valentin ou Valentine?

Écrit par : working mom | 05/01/2014

Mince alors, repose-toi bien et j'espère que ce ne sera pas trop dur pour toi. Bises.

Écrit par : Cleophis | 04/01/2014

j'ai à la fois hâte de reprendre une vie normale, à la fois je profite du repos.. Ambivalence quand tu nous tiens

Écrit par : working mom | 05/01/2014

Hihi^^ non pas de Valentin à la maison !!

Écrit par : Sév | 05/01/2014

Les commentaires sont fermés.