Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2013

Vis ma vie de femme enceinte en arrêt maladie

Depuis quelques semaines, je bulle à la maison, mon salon est devenu mon lieu de vie et mon canapé un cocon douillet. Les regrets commencent à disparaître, surtout quand j'entends des nouvelles de mon boulot avec un jeune de plus en plus violent.

Alors c'est comment d'être enceinte et en arrêt?

- Mon homme me frustre parfois: lui, il travaille donc il a le droit d'être fatigué et de ne pas vouloir discuter quand il rentre du boulot... Mais bon, quand on s'ennuie comme moi et qu'on a l'énergie d'une vieille dame, on aurait bien besoin d'un Homme un peu plus présent. Quelques ajustements ont été nécessaires, et chacun s'adapte à la situation.

- L'ennui fait parti de ma vie, du coup je m'invente pleins de projets: cadeaux de Noël home made, album photo de la Chose à faire, pâtisseries nouvelles à essayer, classement de mes recettes... Moins glorieux, je redécouvre aussi des programmes télé insoupçonnés et deviens vite addict (plus c'est bête, plus c'est bon), ce qui ne va pas aider mon neurone unique à fonctionner.

- Je  sors les yeux sur la montre en tremblant par rapport aux horaires de sortie, même si les sorties sont justifiées: rendez-vous médicaux ou emmener ma fille chez la nounou...

- Ma mère m'appelle tous les jours, voir plusieurs fois par jour,et je ne peux plus trop filtrer, elle sait que je suis à la maison!

- J'ai une relation fusionnelle avec mes chats: la grossesse attire les félins et ils collent mon ventre comme pas possible. Dur sera la chute quand j'aurais un bébé tout neuf à m'occuper et donc leur demanderait de quitter le canapé pour retrouver le sol, place plus traditionnelle...

Mais, avant tout, l'arrêt permet de me recentrer sur mon nombril, mon bébé, ma grossesse... Et ça, c'est un véritable bonheur!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les commentaires sont fermés.