Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2013

Ma fille, le père nöel et moi

Si on en croit les rayons de nos magasins, Noël se prépare: chocolats partout à en faire baver une femme enceinte, étals pleins de jouets plastiqués, porte-monnaie qui tremblent dans nos sacs...

Et ma fille de 2 ans bien passés dans tout ça? Chaque soir, c'est l'histoire du soir, et mademoiselle aime bien choisir des livres de Noël, que je lui raconte d'une voix enjouée.

Sauf que dans ma tête, je me dis: mais bon, je la prends pour qui ma fille? Un traîneau franchement? Et puis il passe par une cheminée? On veut tromper qui, là, plus personne n'a de cheminée à notre époque! Je me sens comme une imposteure face à ma fille, à lui raconter tout ça.


En plus, il bombarde les gens cette espèce d'inconscient!


Pourtant, elle adore, d'ailleurs pendant que j'écris ça elle est en train de regarder le livre qu'on a lu hier soir, et de chanter à la page où j'ai chanté, et quand elle voit l'image des cadeaux, elle lève les bras en faisant "ouais!".

Enfant, j'ai moi aussi cru au grand barbu, et je n'ai pas été traumatisée de découvrir sa non-existence. Je garde d'ailleurs un souvenir ému des fêtes de Noêl alors que maintenant, la profusion de bouffe, cadeaux inutiles et hypocrisie me dégoûtent un peu.

D'ailleurs les cadeaux parlons en... La Chose n'est pas matérialiste: pas d'excitation quand on passe au niveau des rayons jouets, elle ne se précipite pas non plus sur les catalogues. Nous lui avons acheté un ensemble de jeux de société et nous lui offrirons un garage avec le chèque cadeau de l'entreprise de l'Homme (oui, j'ai choisi exprès d'offrir un garage plutôt qu'une énième poupée).

Désolé, sapin, nous on a pas les moyens de te remplir comme ça!


Mais, ce sera tout, et bien suffisant. Puisqu'elle va être déjà sur-gâtée par nos familles, et que nous avons déjà dû vider un peu sa chambre. Surtout qu'elle aura son anniversaire, même pas 2 mois après (au secours, ma fille va avoir 3 ans!!!). Et puis, je me dis que je préfère lui donner du temps au quotidien plutôt que la couvrir de cadeaux pour telle ou telle fête, et espérer qu'elle s'en contente pour avoir la paix le reste du temps...

Et vous, le père Noël existe-t-il dans votre maison? Et prévoyez vous de grosses dépenses en cadeaux?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Oui, le Père Noël existe à la maison (même si notre fils aîné n'y croit plus, pour la première année...), mais il est raisonnable dans sa générosité ! L'essentiel c'est la beauté de la fête, et avec des enfants autour de soi c'est magique !

Écrit par : Albane | 15/11/2013

Oui, Noël doit rester un moment en famille, c'est là le plus précieux. Mais avec la famille la plus proche, c'est entièrement suffisant..

Écrit par : working mom | 15/11/2013

Tu as bien raison, Noël doit rester une fête et il ne tient qu'à nous de nous tenir loin du côté consumériste. Cette année, nous avons moins de moyens que d'habitude mais nous avons réussi à trouver des jouets sympas et quand je vois que ma fille est émerveillée et ravie pendant 1 semaine rien qu'avec un livre du Roi Lion, je sais que nous sommes dans le vrai. Nos enfants n'ont pas besoin d'être noyés de cadeaux, au contraire, c'est plutôt néfaste car ils n'ont ensuite plus de notion de valeur.
Pour ce qui est de la liste au Père Noël, même à 3 ans, Poppy s'en désintéresse. Disons que j'ai sorti les catalogues et que je lui ai proposé de faire une sélection mais elle découpe tout et n'importe quoi sans distinction, juste pour le plaisir de coller... Donc j'ai fait ma propre liste pour la famille lol!
Enfin, je lui parle du Père Noël et j'adore ça, c'est une très jolie histoire. Personnellement, je trouve que décembre est la période de l'année la plus merveilleuse, j'adore les décorations dans les rues, j'adore écouter les musiques de Noël bien au chaud chez moi, j'adore découvrir mon petit chocolat tous les jours dans mon calendrier de l'avent. J'ai bien l'intention de partager ce bonheur avec mes enfants.

Écrit par : Cleophis | 15/11/2013

C'est super positif de voir des enfants qui ne sont pas matérialistes. J'ai un peu peur que la Chose soit influencé une fois à la maternelle par les petits copains et qu'elle voudrait alors des tonnes de cadeaux. Mais on dirait que Poppy arrive à faire le tri, j'espère que notre Chose saura aussi le faire.

Écrit par : working mom | 15/11/2013

Les commentaires sont fermés.