Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2013

Les 10 commandements de l'enfant malade

1) Vomir dans les bras et donc sur tes parents, tu préfèreras. NB: je préférais les vomis avant la diversification

2) Si tu vas chez la nounou, besoin d'être recherchée en urgence tu auras. Mais à la maison, en pleine forme tu seras. Culpabilité maternelle tu engendreras.

3) Ta rapidité de guérison proportionnelle à la quantité de fatigue accumulée par tes parents au fil de ta maladie sera

4) Au plus mauvais moment, ta maladie toujours tomberas (mariage de tes parents, jours fériés...)

5) Le désordre autour de toi tu accumuleras (traces de vomis, machines de linge sale, ménage en retard...)

6) Un paradoxe tu causeras: tes parents se languiront de te voir courir partout, histoire d'être rassuré sur ton état physique

7) Tous les kilos durement accumulés tu perdras.

8) Les médicaments pas avec tout le monde tu prendras: les médicaments liquides avec papa, le nettoyage de nez avec maman, les suppots avec papa, le thermomètre avec maman.

9) Pour un temps le lit parental tu retrouveras.

10) Ta blogueuse de maman des articles pourris écriras

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

oups... pas toujours facile à vivre dis moi...
et... parent tu resteras ?
ou... tu survivras... allé courage !

Écrit par : Active Mum | 04/04/2013

le parent, ce héros des temps modernes, survit à tout, n'est-ce pas?

Écrit par : working mom | 05/04/2013

Elle est horrible ta première photo, lol !!
Je rajouterai: "une grande frayeur à ta mère, tu feras", le jour où ma fille, en épisode vomito aussi, s'est plantée au milieu du couloir, le visage blanc, les yeux livides, sans bouger, je me serai crue dans l'exorciste...

Écrit par : Cleophis | 04/04/2013

oulala j'aurais pas aimé être à ta place!!

Écrit par : working mom | 05/04/2013

Les commentaires sont fermés.