Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2012

Bienvenu dans mon volcan

Par chez moi ces temps-ci, ça bouillone, ça frétille, et même ça explose. J'ai un volcan en moi, qui dort toute la journée, absorbant le stress de 6 ados débordants d'énergie. Mais le soir, le volcan est à chaque fois au bord de l'implosion. 

Les choses ne sont pas reluisantes alors: stress, précipitation, difficultés à gérer les préparatifs du repas et les demandes d'attention de ma fille, cris de maman, frustration de ne pas pouvoir prendre du temps pour moi, larmes de ma fille quand elle sent le stress... Peu à peu la vapeur monte, et je n'arrive plus à gérer sans m'énerver, transformant la soirée en bataille contre le stress. Des fois aussi, je suis face à une situation compliquéé, et plutôt que prendre le temps d'y réfléchir, je m'agite, je stresse... Pourtant au niveau du boulot, une situation complexe serait gérée calmement.

En fait mon volcan interne se tient tellement calme au boulot, que le soir, il ne sait que gronder. Ajoutons à ça un peu de génétique, grâce à ma mère, qui est un volcan particulièrement productif, et m'a transmis ce caractère sanguin. 

Mais, c'est décidé, je vais mettre un peu de glace dans mon volcan et respirer un grand coup, quand je sentirai les vapeurs monter, même si c'est plus facile à dire qu'à faire.

Et vous, plutôt feu sous la glace ou glace sur le feu? Vos conseils sont les bienvenus!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

un seul conseil....

sur la partie au combien sympa Bain Bouffe Bed, le fameux tunnel 18-20h...
fuis !

je fuis deux fois par semaine à la piscine dans ce moment critique et en échange l'Homme fait pareil (au yoga)... du coup, les autres soirs, je relativise.

et puis aussi se dire que chaque moment passé avec les nains est un moment de bonheur (méthode coué), je ne les vois pas de la journée, je bosse certains we, donc ils méritent d'avoir une maman un peu zen aussi quand elle est avec eux...(mais dur dur dur)...

c'est mon unique résolution de l'année : moins crier sur mes nains.

Écrit par : Mamanlit | 05/01/2013

j'aime bien ton expression "tunnel 18-20h". Par contre je n'ai pas encore réussi à fuir ce moment régulièrement. Je suis tellement pas habituée que quand je le fuis, je me sens toute bizarre, de ne pas avoir fait le coucher, alors que l'Homme s'en sort tout aussi bien que moi! mais bon au fur et à mesure, j'arrive à déléguer et à m'absenter de plus en plus facilement!

Écrit par : working mom | 06/01/2013

Les commentaires sont fermés.