Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2012

A un carrefour de l'allaitement

La Chose a eu 20 mois hier, et nous entamons notre 21ème mois de nichonnage. J'ai l'impression de me trouver face à un tournant, le début de la fin peut-être, je n'en sais rien.

Je n'ai pas eu d'allaitement difficile ou de bébé gourmand qui abusait des tétées, nous nous sommes toujours bien entendues. On se comprend sans mot, je sais quand elle veut téter sans même qu'elle ait à me le demander. Actuellement, on est à 3 tétées: matin, retrouvailles et bonne nuit.

Peu à peu, je la sens moins pressée de téter, plus rapide dans la tétée. Elle est pourtant différente: elle me fait des bisoux sur le ventre, elle fait un grand "ahhhhhh" pour me dire c'est bon ça, avec un grand sourire. Moi aussi, je la vois un peu différente: elle est lourde, elle est grande, si grande dans mes bras. Elle devient une petite fille, qui fait des bisoux, des calins mais qui en même temps veut vivre sa vie.

Je ne suis pas triste pour autant, ce qui me questionne le plus, c'est de ne pas savoir comment ça va continuer, si ça va s'arrêter, que lui proposer ensuite... Je me demande aussi comment faire en cas de maladie sans cet outil sympa, primordial en saison de gastro. 

Bref, nous sommes à un carrefour, je veux suivre son parcours comme toujours sans moi-même le diriger. Je serais sans doute un peu triste de la fin, mais en même temps je sens que je suis prête, que la fusion maman/bébé n'est plus nécessaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

ça devrait venir tout doucement, qu'en chacune sera vraiment prête lorsque j'ai arrêter d'allaiter la dernière plusieurs mois après je ressentais encore l'effet de "plaisir" en fait il suffisait que je pense à ces moments rien qu'à nous pour ressentir un bien être je ne sais pas comment l'expliquer ;o) bizzzz

Écrit par : ange-line | 20/10/2012

je comprends tout à fait ce sentiment de bien-être dont tu parles. Ce petit cocon maman-bébé unique au monde!

Écrit par : working mom | 20/10/2012

C'est un moment magique et particulier l'allaitement, un lien indescriptible je trouve... Mais quand j'ai du arrêter je me suis sentie triste vide puis ensuite je me suis retrouvée! Un vraie bonheur de retrouver des seins à l'usage de seins et plus de mamelles! :p bon courage pour la suite!!! mais je sais que mon bout de chou dès qu'elle voit mes seins elle devient dingue! pourtant j'au du arrêter à 3 mois l'allaitement!

Écrit par : nany | 09/11/2012

j'ai aussi hâte de retrouver des seins corrects, mais en même temps je crois que "la Chose" et moi ne sommes pas prêtes à passer au sevrage, puisqu'elle a repris ses tétées habituelles...

Écrit par : working mom | 09/11/2012

Les commentaires sont fermés.