Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2012

Une formation riche en goûts et en vécu

Je vous racontais dernièrement que j'étais en formation pour le boulot. Cette semaine a été très riche pour moi. J'y étais pour apprendre la remédiation cognitive. Oui, je sais l'intitulé est lourd et indigeste et vous devez vous dire qu'est-ce qu'on peut bien avoir à en faire de ce truc?

Sache lectrice ou lecteur qui s'apprête à fermer la page, que l'éducation cognitive, tout enfant de maternelle en fait: ils apprennent à trier, classer, ranger dans l'ordre... Mais le plus important, c'est qu'ils comprennent comment ils font, et pour cela j'ai pu apprendre des tonnes d'exercices pour leur apprendre et leur apprendre à comprendre. Car s'ils ne comprennent pas, ils n'arriverons pas à apprendre à lire, compter, et tout le reste.

Bref, c'est de cet enchaînerment, de cette apprentissage de la réflexion, que tout jeune enfant a besoin. Et pour cela, toi parent, tu peux l'aider, en lui demandant sans cesse comment il a réfléchi, comment il a trouvé la réponse, et surtout de tirer parti de ses erreurs, presque plus importantes que les réponses justes. Bien sûr je ne m'occupe pas de maternelles mais d'ados handicapés mentaux, mais en pratiquant ses exercices, je peux aussi leur permettre de peu à peu comprendre, progresser. 

En plus de ce bagage théorique, la formation a été très enrichissante car elle réunissait tout un panel de professionnels variés (profs spécialisés, éducateurs, aide médico-psycho) avec qui on a pu comparer nos expériences professionnelles et interrogations. Ce pas de côté est indispensable dans le boulot d'éducateur.

Enfin, petite particularité de notre groupe: nous nous retrouvions entre filles, excepté un formateur. Je faisais figure d'alien: 25 ans, un mari et un enfant! Tout ça, déjà! C'était donc l'occasion de beaucoup de discussions, et nous, petite communauté de femmes qui se sont rencontrées par hasard, nous avons pu discuter de notre vécu de femmes. Une qui a allaité jusqu'aux un an de son fils, l'autre qui se posait la question de faire un enfant et du poids que cela supposerait sur son quotiden. Ca faisait du bien de partager nos expériences, de voir comment chacune voyait les choses.

Et puis, pendant cette formation, le boulot financant les repas, nous avons pu cumuler les restaurants nous gavant à souhait, surtout les meilleures lasagnes au saumon de toute ma vie!!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

c'est toujours trés enrichissant d'apprendre, tu fais un boulot magnifique que j'aurai voulu (concours loupé grrrr!!) et si en plus d'apprendre tu rencontres d'autres personnes, d'autres horizon alors c'est le top du top, évidement tu n'as jamais goûté à mes lasagne, je suis la reine des lasagnes à toutes les sauces

Écrit par : ange-line | 09/10/2012

pour le concours tu sais il n'est jamais trop tard, dans ma promo y avait un panel d'âge de 19 ans à 45 ans! et tu me fais saliver avec tes lasagnes...

Écrit par : working mom | 10/10/2012

Les commentaires sont fermés.