Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2012

Un peu de lecture: Vous descendez par Nick Hornby

Ok, la jaquette a l'air un peu déprimante. Une histoire de suicide, youpi lol! Mais, ne vous arrêtez pas à la couverture, ça finit assez bien, même s'il y a quand même quelqu'un qui meurt (je fais un efforts pour ne pas trop vous gâcher la fin!).

Pour reprendre au début, c'est l'histoire de 4 personnes qui un soir de nouvel an ont tous l'idée de se suicider, sauf que manque de pot, ils veulent tous sauter du même endroit. Du coup, ils sont stoppés dans leur élan, et ils décident d'attendre un peu et de faire un bout de chemin ensemble.

Il ne faut pas s'attendre à des miracles. Leur vie ne s'améliore pas du jour au lendemain, les gros problèmes restent, une des personnages reste imbuvable et difficiement supportable à la lecture, et on ne finit pas le bouquin dans les paillettes et le bonheur. En fait, je pense que c'est le majeur souçis du bouquin: les personnesages ne sont pas attachants mais pathétiques. Du coup, on ne s'accroche à personne, on continue à lire juste pour voir ce qu'ils deviennent à la fin, comme on regarderait "tellement vrai" ou "confessions intimes".

(pathétique, non? Espérer que les caméras d'une obscure chaîne de la TNT vont être une aide pour sauver un couple... Et je ne zappe pas, car je suis quand même curieuse de savoir ce qui se passe à la fin... Voilà devant quoi je repasse mon linge!)

Mais, les personnages avancent un peu dans leur histoire. L'espoir point, et ça leur redonne, à eux ainsi qu'à nous, un petit peu le sourire.

Je pense que ce livre ferait une belle pièce de théâtre mais il ne restera pas un souvenir mémorable dans mon répertoire livresque. Je suis une lectrice ingrate qui préfère le clinquant à l'introspection. Il ne se passe pas assez de choses dans ce bouquin pour moi. Mais je suis allé quand même au bout du bouquin, c'est bon signe, non?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les commentaires sont fermés.