Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2012

Angoisse, culpabilité et inquiétude

La journée a mal commencé chez nous. La Chose n'avait pas pu/voulu dormir dans son lit, alors comme parfois, on s'est décidé pour le cododo. L'Homme a préféré le canapé, car il devait se lever tôt.

Ce matin, vers 6h et des poussières, elle a commencé à montrer des signes d'éveil, mais sans plus. Je continuais à somnoler et j'ai aggripé la gigoteuse, car je l'ai sentie bouger un peu. Sauf qu'en fait, j'ai changé la gigoteuse hier soir et donc j'ai pas capté que le miss était à l'autre bout de la gigoteuse et à l'autre bout du lit, et j'ai dû lacher la gigoteuse à un moment, ne l'entendant plus. Bref, vous l'aurez compris, elle est tombée du lit, me réveillant en sursaut dans un concert d'hurlement, avec le coeur qui bat à 100 à l'heure.

Alors tout va bien, je surveille les signes inquiétants (merci nanette, moi qui espérait ne jamais avoir à utiliser cette page mais qui l'avait dans mes onglets au cas où), la Chose est égale à elle-même en pleine forme. Mais je suis stressée, j'angoisse, je m'en veux... Je la surveille, suis même allée la voir pendant sa sieste, ce qui l'a bien sûr réveillée...

Je sais que ça arrive souvent, que c'est pas sa première chute, mais il aurait été tellement facile de l'éviter... J'aurais pu lui donner une tétée et être plus aux aguets, dès les premiers signes d'éveil. Je me sens coupable, j'ai merdé.

J'entends encore le boum et je retiens mon souffle, j'ai 48 h d'observation de tous les instants devant moi pour être sûr que ça va...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les commentaires sont fermés.