Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2012

Ma famille, le maternage et moi: problème de compréhension

 

Je suis une maman poule paraît-il.

Je dirais plutôt à l’écoute des besoins de ma fille: allaitement qui commence à être long, portage quand ça m’arrange, cododo quand bébé est angoissée/malade, je laisse pas pleurer sans raison, je fais mes purées maison parce que c’est meilleur…

 

Paraît que c’est  à la mode, le maternage… Donc je devrais pas avoir de soucis, non ? Sauf que doit y avoir un problème dans mon entourage, car ma famille et celle de l’Homme me prennent pour une alien , une folle dangereuse dont on doit « s’inquiéter » (dixit ma mère). Au point quand même de dire que si la Chose tourne mal, « ils veulent rien savoir ».

 

Ca fait mal, ça brûle… Surtout quand on explique tous les jours comment on fonctionne, quand on fait même des concessions, qu’on essaie de pas gèner… Bref j’ai rien dit, j’ai écouté, expliqué mais je me suis pas laissée faire. Maman mi-lionne, mi-poule, je protège ma fille de ceux qui parlent « caprices » et « enfant sauvage » et quand ça va trop loin, je m’intercale entre ma fille et leurs vilaines idées…

 

Mais là quand mes parents ont cassé du sucre sur mon dos et qu’on me l’a rapporté, il a bien fallu que tout ça s’arrête et j’ai écrit une lettre à mes parents pour mettre les choses au clair. Résultat : plus de contacts depuis 2 semaines…

 

Pour la Chose, je vais bien sûr faire en sorte que la relation reste, mais la blessure dans un coin de ma tête restera toujours présente…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les commentaires sont fermés.