Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2012

Allaiter et travailler...

La Chose a un an dans une semaine et j'ai repris le boulot depuis ses 2 mois et demi. Au début je voulais l'allaiter, et puis voilà sans rélféchir plus loin. Puis ça m'a plu, ça marchait bien et ça nous correspondait bien à toutes les 2. Je savais qu'à la reprise du boulot, ben faudrait bien trouver une solution.

Influencée par mes diverses lectures du net, j'ai décidé de tenter l'aventure du tire-lait. Une fois domestiquée la bête, il fallut annoncer à ma chef de service que je prendrais 2 fois une demi-heure sur mon temps de travail. Chose heureusement accepté sans trop de souçis.

Le jour J j'arrive à l'infirmerie, qui ne ferme pas à clé et est fréquentée par tout le personnel et les jeunes handicapés... Je me retrouve branchée à ma machine face  à face avec un éducateur tout choqué et un adolescent... Tu parles d'une rencontre du 3ème type.

Pour que ça ne se produise plus, j'obtiens rapidement le bureau de la chef de service qui me le prête pendant mes tirages. Mais entre le fait d'arriver à trouver le temps de tirer, d'arriver à virer la chef de service de son bureau, et d'avoir l'inspiration suffisante pour que le lait vienne, quelle galère! Car pour tout compliquer, je ne suis pas une as du tire-lait!

Alors là à une semaine des un ans de la Chose, j'ai décidé que mon très cher tire-lait n'aurait plus droit de cité au boulot, et la Miss aura deux petits-suisses au lieu du biberon de l'aprem. Et ouf çà me soulage! J'en pouvais plus de le trimballer au boulot. Il viendra juste avec moi les soirs de réunion...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les commentaires sont fermés.